Réparations


Le piano est un instrument généralement robuste et construit pour durer dans le temps, il est malgré tout parfois nécessaire d'intervenir pour effectuer certaines réparations. En voici quelques exemples courants.



Remplacement des axes sur lesquels pivotent les différentes pièces mécaniques :

Une exposition prolongée de l'instrument à un taux d'humidité trop élevé occasionne inévitablement des problèmes mécaniques.
Le bois et les feutres gonflent et entravent son bon fonctionnement. Les symptômes les plus visibles sont des touches qui ne remontent pas correctement, le clavier qui devient plus lourd sous les doigts, les répétitions qu'il devient impossible à effectuer. Le remplacement des pivots de marteaux, de chevalets, le réglage du jeu des mortaises de clavier redonneront légèreté et rapidité au clavier.







Remplacement des pivots de marteaux



Feutres et peaux :

Après de nombreuses heures de jeu, les frottements des feutres et des peaux, les chocs des feutres de marteaux contre les cordes, sont les causes d'usures naturelles. Le clavier et les pièces mécaniques prennent du jeu, les feutres de marteaux se marquent au contact des cordes. Il est tout à fait possible de remplacer tous ces feutres et peaux.



Remplacement des feutres de bas de lames d'étouffoirs



Ponçage des feutres de marteaux :
 
Il est aussi possible de poncer les feutres de marteaux pour leur redonner une forme régulière, et retrouver ainsi, après une harmonisation (piquage des feutres de marteaux avec des aiguilles), une sonorité équilibrée. Ce ponçage ne peut s'effectuer que dans une certaine limite. A un degré d'usure avancé, il sera nécessaire soit de regarnir les feutres, soit de remplacer les têtes de marteaux. Le piano retrouvera ainsi après harmonisation une sonorité de qualité et équilibrée.
Voici une vidéo dans laquelle je présente ma méthode pour effectuer ce ponçage. Le plateau sur lequel je pose le marteau est exactement à 90° du disque abrasif ce qui me permet d'obtenir un ponçage parfaitement régulier.








Marteaux avant, puis après ponçage 



Remplacement des cordes et des chevilles :

Les chevilles nécessitent parfois, lorsqu'elle ne sont plus assez fortes pour tenir les cordes correctement tendues, d'être remplacées pour que le piano retrouve une tenue d'accord satisfaisante, il est bien rare de devoir effectuer cette opération avant 50 ans de vie d'un instrument. Si le sommier (voir fonctionnement) est en bon état, le remplacement des chevilles et des cordes peut s'avérer intéressant, surtout si le piano est de bonne qualité au départ.